Actualités : programme de séjours 2022

7 séjours proposés pour ce tour du monde 2022 et deux formations pour s'y préparer. çà mouille sur OSI-CETIS Voir descriptif détaillé

Actualités : programme de séjours 2022

7 séjours proposés pour ce tour du monde 2022 et deux formations pour s'y préparer. çà mouille sur OSI-CETIS Voir descriptif détaillé

Programme CETIS : suivis de populations de mégafaune marine
Biscaye, la baleine basque
Ce séjour scientifique a pour objectif de répondre à un certain nombre de questions et notamment :
- Pourquoi 300 ans après la fin de la chasse dans le Golfe de Gascogne, les baleines ne sont plus visibles des tours de guet situées sur les falaises côtières ?
- Les baleines et dauphins basques sont-ils redevenus abondants après les périodes de chasse massive du 17e siècle ?
- Quelles sont les causes passées et actuelles des fluctuations de l’abondance des populations dans le golfe de Gascogne ?
- L’évolution des populations est-elle identique le long de l’arc nord-est atlantique ?

Ce séjour nous permet de participer à la surveillance de ces populations sur plusieurs saisons afin d’accumuler au fil des ans les éléments de réponse à ces questions. Les observations récoltées alimenteront la base de données nationale.

https://www.vacances-scientifiques....

Highlands ans islands, the killer whale
Le nord de l’Ecosse, les mers des Hébrides font partie de la zone subpolaires atlantiques. Les milliers d’îlots abritent certaines espèces remarquables comme l’orque, le macareux moine et le Pygargue à queue blanche, espèces menacées en autre par la surpêche et la pollution. La plupart des espèces connaissent une chute de leurs effectifs au point d’être en danger critique d’extinction.

Vous contribuerez par vos observations quotidiennes aux suivis scientifiques de plusieurs espèces de cétacés selon un protocole établi avec notre partenaire scientifique, la Seawatch Foundation, association nationale britanique travaillant pour améliorer la connaissance et la protection des mammifères marins dans les eaux de Grande Bretagne.
La photographie est un outil majeur pour l’étude de la faune marine. En complément de cet aspect technique, cet environnement tempétueux et sauvage, en lumières rases est un terrain idéal pour les amoureux de photos « plaisir », que l’on soit novice ou expérimenté. Nos encadrants vous accompagneront dans cette pratique de la photographie, avec votre matériel.

https://www.vacances-scientifiques....

Le Grand dauphin des archipels français
La protection des cétacés comme le Grand Dauphin nécessite de suivre la dynamique démographique de chacune des populations (= nombre de naissances annuelles, mortalité, pyramide des âges) et également leur structure sociale.
Ce séjour a pour objectif de contribuer au suivi des populations sédentaires de Grand Dauphins afin de mieux les connaître pour mieux les protéger. Des changements dans la taille des groupes s’observent depuis plusieurs années sans que les experts l’expliquent. En parallèle, ces petits groupes se dispersent sur l’ensemble de la région.
Pour capter cette évolution, nos expéditions seront itinérantes, de la Manche ouest (archipels de Chausey à Guernesey) à la Bretagne sud.

Les observations seront transférées dans la base de données nationale, exploitée dans cette région par plusieurs organismes : le Groupe d’Etude des Cétacés du Cotentin (GECC), les association Al Lark et Bretagne vivante pour la Bretagne et en mer d’Iroise, le Parc Naturel Marin d’Iroise.

https://www.vacances-scientifiques....

Marokintana, le requin baleine aux mille étoiles
Le requin baleine est l’espèce ciblée par ce projet de recherche participative.
Depuis 2016, la fondation Madagascar Whale shark project a lancé un programme de recherche pour connaître le nombre, la résidence et la taille de la population.
Améliorer la connaissance de cette espèce et ses liens avec les populations du canal du Mozambique permettront de proposer des mesures de protection. Vous contribuerez à ce suivi par vos observations.
Les individus sont identifiés par leurs tâches blanches comprises entre la nageoire pectorale et dorsale qui leur vaut leur surnom de requin aux mille étoiles. Chaque requin possède une combinaison de point unique, telle une empreinte digitale.

https://www.vacances-scientifiques....

Formation à l’identification des cétacés
L’observation des cétacés est difficile car ces animaux passent plus de temps sous l’eau qu’hors de l’eau. De plus, ils sont très mobiles.
Pour profiter au mieux d’une exploration à leur rencontre, contribuer le plus rigoureusement possible aux travaux scientifiques, venez vous former sur les clés d’identification des principales espèces rencontrées dans les eaux françaises métropolitaines.

Formation à la photo animalière en voilier
Les cétacés ou oiseaux se déplacent vite, sont souvent détectés de loin. Bien souvent, la photo en rafale aide à la détermination de l’espèce. De plus, au-delà de l’espèce, l’identification des individus est recherchée ; cela suppose la prise de photo nette d’une partie précise du corps d’une espèce comme l’aileron dorsal. La photo est donc un outil important pour un scientifique lors des études sur la mégafaune marine. Mais voilà, cela demande de l’entraînement d’autant plus que le photographe en plus d’essayer de viser un animal doit trouver l’équilibre sur un bateau qui bouge
https://www.vacances-scientifiques....

Programme CETABIOSPHERE
Dauphins de Rangiroa
Depuis 2009, la responsable scientifique de DDR étudie la communauté de grands dauphins fréquentant les abords de la passe de Tiputa et notamment l’impact des activités touristiques sur leur comportement. Ces animaux sont en effet ciblés par des activités quotidiennes de « dolphin watch » - activités commerciales et non-commerciales d’observation des dauphins dans leur milieu naturel.

La mission Céta’Plongée est un outil participatif de surveillance démographique, écologique et éthologique de cette communauté d’animaux sauvages protégés. Elle vous permettra d’observer et de mieux comprendre le quotidien d’un groupe de dauphins et les enjeux liés à leur conservation.

https://www.vacances-scientifiques....

Programme ECOSEASTEM
Secret des abysses, la forêt de laminaires
Le séjour « Secret des abysses – forêt géante sous-marine à laminaires » s’intéresse à cet écosystème des côtes rocheuses en climat tempéré froid qu’est le champ de laminaire. Plusieurs espèces d’algues pouvant atteindre plusieurs mètres de long forment une véritable forêt sous-marine. De nombreuses espèces animales et végétales y trouvent refuge, ancrage et nourriture abondante.

Cet écosystème est protégé pour sa valeur patrimoniale. Le Parc naturel marin de la Mer d’Iroise a été créé pour gérer ce secteur géographique afin de veiller à la durabilité du bon état de santé de cet écosystème en particulier.
Ce séjour a pour objectif de cartographier la zone proche de l’embouchure de l’Aber Ildut : principales espèces d’algues, de faunes associées, caractéristiques sédimentaires. Cette cartographie vise à connaître à petite échelle les variations des peuplements.
Le Parc naturel marin d’Iroise sera notre partenaire.
L’accès à l’environnement subaquatique nécessite la pratique de la plongée sous-marine. Le séjour propose d’apprendre ces techniques en parallèle de l’exploration scientifique. Plusieurs séjours sont organisés par niveaux de plongée.

https://www.vacances-scientifiques....

Programme SENTINELLES DE L’HISTOIRE
Le mystère des épaves
Sous la surface de l’eau, de nombreuses épaves de navires, vestiges d’épopées passées, souvenirs de grandes batailles et témoins d’événements importants, parsèment le fond des océans et restent encore aujourd’hui à découvrir et à explorer.
De nombreuses questions restent encore sans réponses…

- Comment de telles constructions portuaires ou navales, immenses, impressionnantes d’ingéniosité, d’envergure et de complexité, ont-elles pu être conçues à une époque dépourvue de technologie assistée d’ordinateurs ? Ces constructions ont transformé les paysages côtiers et assurent encore au 21e siècle 80% des échanges commerciaux internationaux.

- Quelle est la cause du naufrage de ce navire ?}
La recherche archéologique permet de comprendre les évolutions des techniques et/ou technologies de navigation, de sécurité, de construction au cours du temps. Enquêter sur l’histoire d’un naufrage, qu’il soit le résultat d’un combat ou d’une tempête permet de retracer plus précisément l’Histoire passée.

Vous participerez à de telles enquêtes dans le cadre du projet de recherche Urteko Onderea. Ce projet transfrontalier a pour objectif d’établir une cartographie des épaves du Pays Basque.
L’accès à l’environnement subaquatique nécessite la pratique de la plongée sous-marine. Le séjour propose d’apprendre ces techniques en parallèle de l’exploration scientifique. Plusieurs séjours sont organisés par niveaux de plongée.

https://www.vacances-scientifiques....

Nos partenaires

Voir également